15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 02:59

 

 

Loulou Erre

Il était une fois un Lama plein de manières

Qui fatiguée de toutes ces guéguerres

Repartit brouter sa terre

Mâchouiller son cocapaslà

Et visiter le Dalaï Lama.

Elle est bouddhiste, et en est fière

Elle seule sait ce qu’il convient de faire.

Sur ses hauts plateaux de Cuzco

Elle a trouvé son Eldorado

Son Monde n’est peut-être pas le Pérou

Mais quel silence, loin de tous ces fous

Là bas, on ne crache pas

Sur l' Ange que l’on adora

Et à qui un temple l'on bâtit

Avant qu'on ne l'ait trahie

Si loin, Loulou erre

Et retrouve la terre de ses pères

Celui qui répond à toutes ses prières

Et lui apporte tous les bonheurs

Là-bas elle vit avec honneur

Loin de cette terre de frimeurs

Où elle souriait

Quand elle enrageait

Et aurait bien donné des coups de sabots

A cette bande de nabots.

Pour un peu elle en aurait pleuré

Souvent elle en avait hurlé.....

Ah, une feuille de cocapaslà

Et son maitre qui n'est pas là

Quel cadeau, de ne plus l’avoir sur le dos

Il aurait bien fini par avoir sa peau

Ici elle n’était plus obligée d’aimer

Toutes ces commères et compères qu'elle détestait.

Elle est partie, la belle affaire

En laissant à ce pauvre hère

Un perroquet fort ordinaire

Qui saura tout bien faire

 Sourire et piquer du bec

Butiner le maudit pot de miel

Même s’il n'a rien d'une abeille

Visiter Frau Von Tec.

A tout ce qu’il vous plaira il adhèrera

Mais pensera « maudite galère »

Vite, que je prenne l’air

Ici je m’ennuie, que puis-je y faire?

Je ne peux ni lire? ni écrire

On me refuse le moindre mot

J’ai juste un pc avec une touche " transfert"

Non de…..Mais, c’est la porte de l’enfer

Enfin, ce pauvre hère

M’a ramené et planté par terre

Comme un vulgaire piquet

En disant "ici est ta terre"

Non mais, il veut que je m’enterre ?

Adieu, A Dieu

Je pars retrouver Loulou qui Erre

En attendant, faites les taire

Ou je me tire, 

A tire d'air,

Loin de tous ces nananères

Ni père, ni mère, je ne renierai

Je suis parti……..

Touche transfert

Non signé :……Je n’ai que cette touche d’enfer

 

Je pars au Pérou.

Tombez à genoux

 

 

BWS

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires