25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 22:56

 

 

Ces derniers je suis ailleurs, sur un site ou j'écris un peu très peu et où je lis beaucoup et commente...

Certaines personnes y ont une plume que j'apprécie et qui m'inspire parfois, souvent une suite à leur écrit, c'est le cas ici:

 

 

C’est une nuit d’été

Comme il y en a tant

Il a fait chaud

Trop chaud.

La nuit tombée

On part se promener

La fraîcheur est un peu tombée

L’air devient plus léger

On prend tout son temps.

On les croise sans les voir

On hésite on a cru apercevoir….

Un homme….

Il fait noir,

Trop noir

Qui est cet homme ?

Il est seul,

Il a faim,

Il a soif,

Il a froid

Plus personne pour en prendre soin

C’est une évidence, la fin

N’est pas loin

Il est seul,

Il se meurt dans l’indifférence totale,

D’un monde qui ne sait que faire le mal

Et qui va mal si mal,

Il est seul,

Les gens près de lui passent

Il est là, couché, toujours à la même place

On le croise, on ne le voit pas

Il gémit, on ne l’entend pas

Il s’enfonce ne faisaint qu’un avec le trottoir

On les confond, il disparaît un peu plus dans le noir”

 

BWS

Partager cet article
Repost0

commentaires