12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 01:42

 

 

IMG-20131230-06008.jpg

 

Il y a 17ans, tu naissais.

 

Je me souviens encore de cette nuit, cette fabuleuse nuit

1h30 du matin,  je suis à la clinique, en train d’accoucher

Les contractions sont de plus en plus fortes, et alors que tout est prêt tu refuses d’arriver.

Cette fois c’est certain, dans quelques heures tu seras là.

Reste à savoir quand.....

Mais, je t’attends.

Et toi, tu prends tout ton temps.


« Attends maman, finalement, janvier ce n’était peut-être pas une bonne idée, sembles tu me dire, et si on attendait l’été ? »

« Oui, mais là, ce n’est pas possible »

"Allez ma chérie, il va falloir sortir, je t’attends, nous t’attendons".


Les heures passent et tu n’es toujours pas là.

Pour moi, la seule chose qui compte c’est que tu arrives.

Seulement, si tu pouvais aller plus vite, ce serait parfait 

Mais, alors que ça fait des heures que je suis en travail et que la péridurale ne

veut pas fonctionner, je veux accoucher « normalement »

 « Ah non, pas de césarienne, non…. »

Ouf, finalement, tu te décides enfin, et sors le bout de ton nez.

 

C’est drôle, je te revois et je ressens ce que j’ai ressenti alors.

 

J’étais incapable de parler, je crois que je souriais et qu’une larme a roulé sur

mes joues, tellement j’étais heureuse, tu étais là, tu étais enfin là…..

 

Tu avais deux grands yeux qui tutoyaient le bleu et le gris et semblaient

regarder partout.

Ton père t’a appelé, tu as tourné ta tête dans sa direction.

On t’a posé sur moi, et je n’ai plus pensé qu’à TOI, je voulais être avec

TOI.

Le reste n’avait aucune importance…                                            

 Dès que tu es sortie, je n’ai plus eu envie de te laisser.

Quand tu étais dans mon « ventre » je te parlais, je t’appelais, je t’avais

apprivoisée.

Quand je t’ai vu, j’ai su que tu étais ce que la vie m’offrirait de plus beau.

 

Je n’ai jamais eu aucun doute, j’ai été mère à la seconde où j’ai su que j’étais

enceinte et  tu m’as faite maman en naissant.

Maman, je ne crois pas qu’il y ait un plus beau mot au monde

C’est le mot qui me rend "heureuse"

Tu es telle que je t’avais rêvée, telle que je te désirais

J’avais vu une image en 3D de toi quand j’étais enceinte de 6mois environ

je crois, cette image m’avait marquée, quand tu es née, je t’ai reconnue.

 

Tu as toujours eu de très grands yeux,

Des yeux qui déclinent toutes les nuances du vert au marron

Des yeux qui dévorent la vie

Des yeux rieurs, interrogateurs

Des yeux rêveurs.......

Quand une larme fragile

S’accroche sur tes cils

Mon cœur saigne et je n’ai qu’une envie,

Essuyer cette larme, l’effacer et  te voir sourire

Tu es la Vie,

Pleine de joie et de rire,

Combien j’aime tes rires....

Tu es faite pour le bonheur

Et tu es mon bonheur

Un nez parfait,

Un visage finement dessiné

 Que l'on ne peut qu'aimer

Un ange à l'air mutin

Qui du soir au matin

Offre à la vie ses plus beaux lendemains.

Que d'amour et de tendresse

Dans cette petite déesse

Dont les cheveux aux reflets dorés

Volent comme des fils d 'or

Je t’adore

 

17ans que tu fais mon bonheur

Alors aujourd hui, ma chérie, si des larmes roulent sur mes joues, c’est que je suis émue et bouleversée d’être ta maman.

Joyeux anniversaire  ma chérie

Ta maman qui t’aime.

 

PS : Tu es un vrai cadeau et le plus drôle c’est que tu l’es dans tous les sens car tu es née quelques jours avant mon anniversaire que rêver de plus ? Rien, tu  me combles  ♥

 


P ♥ J

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans AMOUR
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Bella BW SWANN
  • Le blog de Bella BW SWANN
  • : Mon nouveau blog est ici http://bellabwswann.wordpress.com/ Mes articles migrent peu à peu
  • Contact

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez papillon06 sur Hellocoton

Recherche

J'ai le bouton Hellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !

Archives

Liens