9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 00:59

 img074

 

 

Quand arrivait la fin de nos échanges….

Parfois, commençait, un bien curieux décompte…..

"Un décompte qui partait de Dix pour arriver à Zéro" 

Et à l’instant final,

 Je pars.........

pixiz 5074b99477e44

 

 

Dix : Je vous cherche des Yeux,

          Et m’en remets à Dieu,

         Pour trouver votre main,

          Avant, qu’il ne soit demain.

 


Neuf: J’ai saisi votre main,

         Je vous attire,

          Le temps m’est compté,

          J’ai des choses à vous dire....

 


Huit: Mon cœur s'est emballé

            Les secondes défilent....

            Je voudrai vous garder,

            Les minutes s'envolent.....

 

 

 

 

Sept : Vous voilà près de Moi,

           Votre main sur ma peau;

           Mon cœur pris en étau

            J'y laisserai ma peau,

          Mais...Vous êtes à Moi.

 


Six : Je vous serre contre Moi,

          Le cœur et le corps en émoi.....     

 


Cinq : Je plonge dans vos yeux,

                   Quels doux aveux.

   

     

Quatre : Trop vite, le temps passe,

           Je veux garder la trace,

            De tout ce que j’ai lu,

            Dans le bleu de vos yeux.  

                 J'en fais le vœu.

 


Trois : Une caresse dans mon cou,

         Ma tête suit le chemin, 

        Qu'initie, le mouvement de votre main.

       Ces tendres caresses, nous rendent fous.

 


Deux : Ma tête renversée

          Vos lèvres approchées

          Ont fini de me chercher


             img075-copie-1 

 

 

Un : Nous nous sommes trouvés,

        Et, bien que le temps passe,

        Ultime effusion,

       Moment de pure fusion.

 

 

                img075

 

 

Zéro : Vos baisers

            Déposés

           Sur mes lèvres Rosées

           Baisers fleurs de rosée.

img075-copie-2

 

Ca y est, le rideau est tombé…..Il reste, nos regards, nos caresses, nos mots, nos baisers goût bonheur partagé

 

P ♥J 

          

           

Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 01:16

878

Avant-Propos

 

    Connaissez-vous les fins alternatives ? 

Oui…Je m’en doutais…..

 

Quand j’écris, parfois, j’ai une idée très précise ou, juste, un point de départ, je laisse ma plume écrire presque toute seule…..Et, parfois, j’ai l’idée, je choisis la direction que je vais prendre ……

Seulement, comme tout n’est jamais ou tout blanc, ou tout noir….

Que mon état d’esprit influe également sur mes écrits….

 

J’ai donné à ce qui peut être considéré comme un conte ou une allégorie ou…….Chacun choisit……Une fin classique, entendue et attendue…..

 

Ce soir, j’ai décidé d’offrir une autre chance à mon Loup et donc à mon Agnelle……

 

878

Nous les avions laissés, rappelez-vous, cette fois, je vais faire court,enlacés …..Je sais, je sais, avec leur pattes, s’enlacer……Un peu d’imagination s’il vous plaît, si vous préférez, ils sont allongés sur l’herbe, et se tiennent la patte, comme un homme tiendrait la main d’une femme, dont il serait amoureux….Ca y est ? Vous y êtes…..

Alors……….Maestro Svp…….

Toc Toc Toc…….

Levé de Rideau

 878

L’Agnelle, après avoir réfléchi

Avait, finalement, fléchi……

Le Loup tout souriant

La regardait, tout ébahi

Hésitante, un instant,

Elle l’observa, yeux riant…..

Son trouble, apparent

Le rendait, plus craquant……

Il devenait évident,

Que ces deux-là,

Croqueraient la pomme,

A pleines dents……

Stop ! Mais, qu’est-ce que j’écris là ?

Ce n’est pas l’histoire d’un homme et d'une femme,

Je ne vous parle,  

Ni d’Eve, ni d’Adam

Non, non, ici c’est : « le Loup et l’agnelle »…….

Que voulez-vous, à les couver des yeux,

Pour raconter leur histoire,

Je me suis un peu égarée……

Et, j’ai mélangé mes idées………

 

Le Loup plongeait,

Dans les yeux,

De la belle…… Agnelle……

Il s’y noyait…...

Elle s’y voyait…….

En lui, il n’y avait plus qu’Elle…..

Partout où se posait son regard,

Elle était là, c’était Elle.

Elle l’habitait,

Le consumait,

En lui, elle brûlait

Par Elle, il brillait…..

Il l’habitait

La consumait,

En elle, il avait allumé

Un incendie,, qui la dévorait ….

Par lui, elle brillait….

 

Ce premier, tête à tête,

Fut, une longue fête……

Doucement, ils se cherchèrent.

Doucement, ils se trouvèrent.

Doucement, s’apprivoisèrent.

Et, au final……

Aucun mal……

Il se montra, plein de tendresse,

La couvrit de mille caresses,

Lui murmura,

Enfin, plutôt, hurla,

Des mots si doux,

Ceux, de celui qui rend fou.

L’Agnelle,

Aux yeux étincelles,

Etait totalement conquise,

Elle était éprise…..

Il lui avait promis,

Une nuit pleine de douceur…..

Près de lui, elle s’allongea,

Contre lui, elle se Lova,

Et s’abandonna.

Entre ses pattes,

De velours noir,

Elle reçut, la tendresse promise.

Pas une caresse, ne fut omise.

Elle se retrouvât, en terre promise.

Et dans les bras (pattes), de son Loup,

Elle s’endormit,

Et fit des rêves,

Rêves de Bonheur,

Tout en douceur……

Ce qui se passa,

Vous ne le saurez pas.

Il ne la mangea pas.

La croqua……

Euh, je m’égare…….                              

L’embrassa…..

C’est quoi vos regards ?

Ils s’embrassèrent….

Oui…..

Sur son sommeil, il veilla.

La vie commençait……..

Rien n’était décidé….

Rien n’était dessiné……

Il était, sa destinée…..

 

P ♥J

                                                 img072

 

 

  

 Non, mais que font-ils là?

Mon Pirate et Ma danseuse......Egarés, vous croyez?

Non, non, non.....

De combien de temps disposez-vous?

Je m'en doutais, c'est insuffisant, et je n'ai pas de temps non plus.....

Alors, réfléchissez.....Allez quoi, un peu d'imagination.....

Allégorie.......Non? .....Tant pis......Vous ne saurez donc pas.....Suivez un peu ......

 

 

 

Oui, là par contre c'est pour moi et pour vous, je partage, c'est mon humeur à....2h 15 du matin.....Arrivederci....

 

 

P ♥ J

 

 

 

Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 07:59

878

Avant-Propos

 

Pourquoi, reporter l'échéance?.....

Les mots sont là, un peu en désordre, je l'avoue....

Je n'ai pas dormi une seule minute....Vous m'excuserez, il y aura sûrement des fautes, des mots estropiés...Et....

Je reprendrai le tout, plus tard.....

La fin est là....Je l'écris.....

Ne vous fiez pas à "la photo", je n'ai vraiment pas le temps

de griffonner quelque chose de sanglant.....

Un Loup et une Agnelle.....Peu de chance que l'on vogue sur un océan de douceur......Quoi qu'avec moi......            A suivre

 

GLOSS

Reprenons, Maestro s'il vous plaît!....

Andiamo....

Je suis triste, ça va se sentir, je vous préviens....

 

caresse

Donc, nous avions laissé un Loup qui faisait assaut de galanterie, de tendresse, de gentillesse et de caresse, pour attirer une jolie et candide......Agnelle.

 

Celle-ci, bien que prudente et fort peu disposée à lui offrir sa confiance, avait résisté, puis s'était laissée convaincre....

 

Un Loup doux comme un agneau, caressant, protecteur, et amateur de mots, elle fut séduite.....Signant ainsi....

La suite est ......Ici....

 img052

L'agnelle avait fini par oublier,

Tout, ce qu'on lui avait si durement enseigné,

Elle refusa de faire preuve de prudence, 

Et, décida de lui accorder, toute sa confiance.

Il est un jour, se dit-elle, où la méfiance,

Doit s'envoler, sans aucune défiance.....

Sinon que serait la Vie ?

Si jamais l'on n'osait,

Saisir un instant,

Une main qui se tend....

Croire un jour,

Que l'amour,

Est là, si près, si fort

A portée de ses pattes…..

Alors, finalement, on se hâte, 

Que ce soit à tort,

Ou à raison,

Un jour, osons

Sinon, jamais

Oh, non jamais

Sa vie ne s'habillerait

Des couleurs

Du Bonheur......

Sans prendre le moindre risque,

Sa vie ne vaudrait rien, puisque,

Le néant serait son quotidien,

Et ça, elle n’en voulait point….

Elle observait, ce Loup

Il était si doux....

Comment ne pas être troublée ?

Comment, ne pas s'abandonner, 

Entre les pattes fortes et douces,

De cet animal, qui lui offrait sa couche.

Elle se blottit contre lui,

Pensant, trouver enfin,

Un réconfort qui s’avéra être……

Pour le moins, incertain…..

Qu'il était agréable d'imaginer

Que cet animal, pour elle, était né.

Entre ses pattes, elle s’endormit.

Etait-ce l’instinct animal,

De cette bête sauvage,

Qui promettait, d’être fort sage…..

Et, de ne lui faire aucun mal….

Ou bien, était ce juste, que ce vieux Loup

Avait appâté, sa proie délicieuse ?

C’était si tentant de ravir, cette petite chose précieuse

Aux yeux de ces jeunes mâles, qui enrageaient.

Pour ensuite, s’en repaitre

La déguster, par petits bouts….

La dévorer, la manger….

Pour, qu’il ne reste rien de ce petit être.

Au fond, c’est bien connu,

Le Loup, chasse

Les belles Agnelles,

Et, sans que l’on sache

Pourquoi, il les affole

Les regarde se jeter dans le vide,

Lui, dont le cœur est si vide,

De ce geste fou est avide……

 

P  ♥ J

 

Je vous avais prévenu.....

Bonne journée......Et, à......

Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 01:27

 

878

  

 

Avant -Propos

 

Bien entendu, ce ne sera pas une vision moderne, d'une fable de La Fontaine, non, plutôt une vision imagée, d'une certaine réalité....Ou...Chacun de vous pourra décider, réalité ou rêve, imaginaire ou.....C'est plus amusant ainsi, et, au moins vous participerez, laisserez voguer votre imagination, sur une voie que je vous aurai juste indiquée...

Et où arriverez-vous? Ce serait amusant que je le sache.....

 

On prononce souvent des mots, sous couvert du rire, mais au final; derrière, souvent des intrigues, des histoires se créent....Ou existent...

C'est, comme une certaine pudeur, on dit sans le dire, mais on le dit!


Il suffit juste de soulever le voile, ou de remonter le rideau, et d'observer attentivement, cette scène de vie.....Qui se  joue sur le plus grand théâtre, celui de la vie....

 

Toc Toc Toc...                            

Levé de Rideau ....

 moral sourire

 

Il était une fois......

Pardon, mais parfois,

J'ai tendance à m'égarer…..

Mon esprit, aime à vagabonder

Et se croit dans une Forêt.

Souvent, celle de Brocéliande….

Des fées, Morgane et Viviane,

De la Dame du Lac.....

De Lancelot et Merlin.

Oui, je sais, c'est malin….

J'ai perdu, le fil D'Ariane….

Ai traversé la Lande.........

Là, c'est certain, je m'égare.....

Il me faut trouver ma forêt.

Un cours d'eau, mais pas un Lac.

Cet endroit calme, 

Où pourrait, se jouer un drame.

Là-bas, ils ont rendez-vous.

Quoi, auriez-vous,

Tout oublié....

Allons, allons, vous savez,

Mon Loup et mon Agnelle.....

Je vais donc, vous conter,

Ce que, depuis des mois, j'observe…..

Une rencontre improbable,

Mais fort prometteuse…..

Entre un Loup, 

Et une Agnelle.

Entre deux êtres fantasques.

Dont le monde imaginaire,

Est très loin de l'ordinaire.....

 

Le loup,

Etait fort doux.

Il avait, depuis quelques temps remarqué,

Une Agnelle, qui se démarquait,

Par un petit quelque chose……

Dont, il gardait le secret ....

Il valait mieux se montrer discret.

Notre Loup était fort habile,

Et savait, que la belle Agnelle,

Avait, autour d'elle,

De nombreux Loups,

Prêt à tout, 

Pour attirer son attention.

Depuis qu'il l'avait rencontrée,

Il avait su se montrer doux,

Avait sorti, sa patte de velours,

Pour caresser, la Belle…. 

Sans jamais, se montrer, trop lourd...

C'était un Loup, fort bien éduqué,

Qui connaissait, les signes du corps,

Savait manier les mots……

Et, sans que personne ne le lui ait indiqué,

Il connaissait tous les tours, pour ravir les cœurs.

Ce Loup, sut se montrer gentil,

Si gentil, qu'elle s'en attendrit…….

Il lui fit la cour,

Lui offrit des fleurs,

Des bouquets de sourires…..

Sur sa bouche, il accrocha des rires….

Il sut, comment la séduire.

Et très vite, elle sembla éprise,

Bien que toujours sur ses gardes....

Car la belle, dès le début de l'histoire,

Compris que ce Loup allait la séduire,

Et que dès cet instant, il pourrait lui nuire,

La croquer, la vider et s'en aller....

Une petite voix lui disait :

"Attention, ce Loup est plein d'atours,

Et connaît, plus d'un tour,

Gare à toi, si tu en es éprise,

Car dès lors tu seras sa prise. 

Et, de toi il fera,

Tout ce qu'il voudra.... »

Cruel dilemme…..

Il lui fallait résister

Pour conserver, sa liberté…..

Et ne pas être dévorée.....

Le Loup s’employa à la rassurer……

C'était tentant, si tentant….

Il prenait, mille précautions,

Et déployait, mille attentions,

Pour qu'au final, elle craqua,

Et dans ces bras, se livra.

Comme tout ce qu'il offrait, 

Etait emplit de promesses,

De tendresses,

Et de tant de caresses….

Il voulait, la protéger,

Disait avoir suffisamment mangé,

Pour ne point succomber,

Au désir hurlant, 

De la dévorer, à pleine dents....

Elle savait, qu'elle risquait gros....

Il allait la croquer, 

Elle en était persuadée.

Lui ferait-elle confiance?

De mise, était la défiance....

Elle savait qu'avec tous ses sourires,

Elle risquait, de connaître le pire.

Attention, lui disait sa voix intérieure,

Il aime les Belles et vous rendra fou!

Ou, une nuit, il vous dévorera....C'est un Loup!

Ah, comment tenir ?

Il lui offrait ses bras pour dormir,

Lui promettait de veiller sur elle…..

Promis, il ne lui ferait rien,

A moins qu'il n'eut faim!

Comme dans toute histoire,

Le Loup arriva, là où on ne l'attendait pas.

Il caressa de sa patte de velours, 

Celle, qui ne l'attendait pas.

Elle sentait sur elle, son empreinte,

Les sentiments, étaient sans feinte.

Et si elle les reçut, en rêve,

Elle sut, qu'il n'y aurait aucune trêve.....

Jusqu'à ce que, dans ses bras,

Elle se donna.....

Croyez vous qu'elle abandonna?

Que la raison l'emporta?

Un Loup et une Agnelle....

La Bête et la Belle

On avait déjà vu ça

Et la fin fut fort belle,

N'est-ce pas?

Le loup était si doux,

L'agnelle un peu rebelle.

Le loup si gentil,

La belle, se rendit....

Et la suite.......

S’écrivit....

 


 

P ♥ J

 


Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 02:05

 03 01 2011teddy bears 009

Etait-ce le début ou la fin?

On l'ignorait.....

Partout, le désordre régnait

Allions nous rester sur notre faim?

Les gens s'affolaient

Dans tous les sens,

Ils couraient.

Sagement accoudée,

Je les regardais,

Les observais,

La tête me tournait....

Qu'allait-il se passer?

Je n'aurai su que parier.....

Cet affolement,

Toute cette agitation,

Certains, criaient sédition.....

D'autres, soumission.....

Ou, démission.

Mais, inexorablement,

Sans que ça ait le moindre sens,

Chacun préparait ses bagages...

Certains, partiraient....

D'autres, se regrouperaient.....

Certains, s'attarderaient,

Puis, disparaîtraient....

Certains, s'enfuiraient.....

D'autres, resteraient....

Certains se saborderaient......

Tout, n'était qu'une question de temps.

Car, irrémédiablement,

L'on savait,

Que l'on écrirait,

Le mot Fin....

Etait-ce le début ou la fin?

Là, c'est certain,

C'était le Début de la Fin...

 

P ♥J

 

Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 04:03

 img052

 

 

Une larme de pluie roule,

Dessinant un sillon sur sa joue.

C'est, comme un torrent de larmes,

Qui s'écoule, et, l'alarme....

Ses yeux sont secs, d'elle,

La vie se joue-t'-elle?

Du bout de ses doigts, elle caresse sa joue.....

 


 

Elle s'interroge,

Les larmes inondent sa joue.

Mais, quelle est cette sensation étrange?

Aurait-elle rejoint le monde des Anges?

Elle sent une présence, un présage.....

Un souffle qui lui semble si doux,

Quelle tendresse, sur sa joue.

 

 

 

 

Elle frémit,

 Elle gémit,

Elle crie, à l'infamie.....

A qui sont ces larmes?

Elle n'est pas en larmes!

Elle s'alarme.....

 

 

Une lumière blanche.

Soudain, elle flanche.

Il est seul, dans le noir.

Lumière, source de son désespoir.....

 

 

Des larmes, tombées du ciel.

Elle s'en remet à Dieu.

Que l'on sèche ses larmes,

D'un baiser, goût de miel,

Aux couleurs de Parme.

Qu'a-t-elle donc fait, aux Cieux?

 

 

Pour elle,

Il inonde la terre.

Ses larmes, tel un poignard,

La plaquent, face contre terre.

Sur sa peau, belle aquarelle,

Ses larmes, une esquisse, Son regard.....

 

 

 

 

Il l'a toujours protégée,

Aimée, jamais jugée......

Comment aurait-elle pu imaginer?......

Non, pas lui, pas celui, dont elle est née.

Depuis qu'elle l'a perdu

Son monde n'est plus....

 

P  J

 

 

   Un texte que j'ai commencé à écrire il y a des mois....

.Des mots qui se sont écrits tous seuls...

Iréels......Etranges, et pourtant......

Je l'ai repris, modifié, ces derniers jours étaient au diapason de la "saison".....

Il était presque écrit, là c'était juste, le bon moment...

 
Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans Poésie libre ou prose
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 03:09

 img072

 MON               MA

PIRATE        DANSEUSE

 

 img072

 

 

Dans un lieu, loin d’ici   

Un jour, il naquit.

L’insolence

Dans l’âme.

Sa souffrance

Son drame.

Sa tendresse

Maladresse.

 


Il quitta sa terre

Vogua sur les mers

Arborant, toujours fier

Son drapeau, sa bannière.

 


Libre

Comme l’air.

Pirate

Sans en avoir l’air.

Des cœurs

Sans peur

Il prit

Il ravit

Prix

De sa liberté.

 


Zeste de citron

Au goût amer

En son verre

Un affront.

 

Sur l’autel

Lieu du rituel

La vie était elle

Juste spirituelle ?

 


Loin

Très loin

Si loin de lui

Elle Naquit.

Fille de la Mer

Lumière

Solaire

Sel de la terre

Elle grandit…..

 


Son corps

Un archet

Caressé

Caressant

Troublé

Troublant

Habité

Frotté

 


La musique

Sa possession

Réelle obsession

Son corps

Une variation

Suit les vibrations

Les ondulations

En mouvement

Permanent

Habité

Entravé

Délivré

Libéré

 


Elle danse

En transe

Sa vie

La vie

Etrange sensation

Minute d’inattention

Elle vacille

Sa cheville

Condamnée

"Enfoulardée…"

 


La danseuse

Prêtresse

En détresse

Le Pirate

S’attarde

Elle l’intéresse

 


La danseuse et le Pirate

Sur son vaisseau

Au fil de l’eau

Le temps s’enfuit

La lune luit

Il l’attrape

La rattrape

Il n’est point sot

Elle est conquise

Aucune banquise

Un zeste de citron

 Qu’ensemble ils boiront……

 

 

 

 

 

Un texte un peu fantasque inspiré par une rencontre.

Mon imagination a vagabondé....


Certains mots surprendront, l'un d'eux a été inventé pour moi, j'ai tenu à l'utiliser, comme d'autres mots qui eux existent bien et ont un sens....


C'est un peu comme écrire avec des mots imposés sauf que là j'ai choisi les mots imposés......

 

Au moins vous pourrez donner libre à votre imagination, ici c'est même conseillé.

 

 

P ♥J .......Pour la suite nous verrons.....

 

 

 

Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 01:27

 

 img052

 

 

Avant Propos

Ma "Jeune fille en pleurs" .......

 

J'ai un texte un peu particulier sur ce sujet dans mon bac à textes à publier, il dormira encore, il dort depuis un an.......

Donc, là ce n'est ni rêve, ni lumière..... Ni....Là, c'est juste de mauvaise journée en .....De pire en pire et au final l'annonce du décès d'une femme que je considérais comme ma grand-mère et que j'aimais énormément....Bingo, j'en pleure...

Maestro.............On y va sinon....... Mouchoirs......Clavier innondé


 img052

      Le cœur se serre.

 

  On ne sait pourquoi,

 

Mais, soudain, elles sont là,

 

Aux coins des yeux.

 

On les pressent,

 

On les sent.

 

C’est humide.

 

 C’est froid.

 

 Le cœur a froid.

 

 Moment d’effroi.

 

On voudrait tout retenir,

 

 Comment y parvenir?.....

 

 

Quand, soudain, 

 

 On subit, impuissant,

 

Ce véritable débordement.

 

Plein de dédain, 

 

 

Ultime signe du destin?......

 

Une minute d’inattention,

 

Et, tout lâche……

 

La tristesse nous engloutit.

 

Le temps devient gris.

 

Les yeux se remplissent......

 

Tant, qu’ils ne voient plus. 

 

 Noyés,    

 

Dans une eau salée,

 

   Au goût amer…. 

 

Dans un ultime effort, 

 

On ravale, un moment, 

 

 Ces larmes…..

 

 Ces larmes amères..... 

 

 Mais, inexorablement,   

 

 Fatalement,

 

 

  Une pensée, 

 

Un mot, 

 

Un geste,  

 

Fait tout déborder .....

 

Impossible de s’arrêter,

 

Les yeux crient liberté.... 

 

Les larmes roulent,  

 

Sans bruit, 

 

S’écoulent,  

 

Sillons infinis......

 

On ne comprend plus rien,  

 

On n’y peut plus rien,  

 

Elles sont là…..  

 

 Elles ont pris possession,  

 

De notre âme,  

 

De notre cœur.  

 

Chaque seconde est une heure.                                 

 

Le sourire tout à l’heure.

                                

 Ne sera plus qu’un leurre….                                  

Je ne suis que Tristesse,                             

La tristesse  m'enchaîne.                                            

Dans mon coeur en détresse,                                      

 Ma peine se déchaîne.

 

 

P  ♥ J 

 
Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 00:48

 

pixiz_508f1435b7c0f.jpg

Ton bras se tend vers Moi,

 

 

Ta main m'enrobe,

 

 

M''enveloppe,

 

 

Se pose sur mon cou.

 

 

D'un geste très doux,

 

 

Tu m’attires,

 

 

Tu m’enlaces,

 

 

Tu me plaques,

 

 

Contre Toi.

 

 

Tout près,

 

 

Si près,

 

 

Qu’il n’y a plus,

 

 

Ni  Moi,

 

 

Ni  Toi,

 

 

Mais…….Nous.....

 

 

Ce geste fou,

 

 

Provoque une fusion.

 

 

Tout n’est plus,

 

 

Que tendresse,

 

 

Caresse……..

 

 

Sublime effusion,

 

 

Troublante vision,

 

 

Aux limites de la confusion.......

 

 

Nos deux corps

 

 

S’apprivoisent

 

 

Se découvrent

 

 

Se livrent

 

 

Se donnent

 

 

Déjà à moitié ivres…..

 

 

Des leçons vite apprises....

 

 

Chacun lit, 

 

 

En l'autre,

 

 

A livre ouvert,

 

 

Ces pages non écrites,

 

 

Qu'il tourne, doucement....

 

 

Et, déjà, amoureusement.....

 

 

Deux amants,

 

 

Ardemment, 

 

 

Ecrivent, 

 

 

De nouvelles pages........

 

 

L'histoire de leur désir 

 

 

Qui conduit au plaisir....

 

 

Celles, d'une rencontre hasardeuse,

 

 

Qui devint Amoureuse.....

 

 

Il n'y a pas de Hasard.......

C'était écrit....

Juste écrit.....

Sans le moindre hasard.... 

 

 

 

 

P ♥ J


 

Des mots, emportés par d'autres mots comme souvent, une autre vision, une autre proposition, des mots qui sont qui je suis, et que j'ai fini par écrire......
Aucune idée sur le lieu ou m'emporteront mes prochains mots, mélancolie, tristesse, lumière, fantaisie.....Ou peut être une pause....
Une nouvelle pause pour laisser passer la vie.....Et l'oubli....
Bonne journée à tous....Et à .....Bientôt, peut être.....
Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 00:47
pixiz 508dcf870cf03
Je pénètre vos rêves,

Sans la moindre effraction.

Telle n’est pas mon intention.

Je prends, pour un instant,

Juste, possession

De vos rêves....

Je les habite,

Je prends, mon temps…….

Je caresse votre rêve

Vous souffle

Des mots tendresse

Quelques mots caresse…….

Je suis, votre cœur…..

Au-dessus de votre couche

Je flotte, je suis votre air.

Jamais, je ne vous touche.

Je suis, ce subtil mélange,

Lunaire et Solaire.

Je vous effleure,

A peine,

Pour que vous n’ayez point peur.

Du bout de mes doigts,

Sensation éphémère,

D’une caresse esquissée.

Tendresse suspendue,

Au-dessus, de votre peau nue…….

Je sens vos frissons……

Je suis vos frissons……

Dans la froideur de cette nuit,

Je réchauffe votre cœur,

De mes mains douceur,

De mes mots plein d’ardeur,

De mes lèvres bonheur ……

Un baiser,

Juste un baiser,

Sur le bout de votre nez,

Pour réchauffer, votre corps,

Transi,

De la tête aux pieds.

Un baiser,

Qui nous mène,

Aux portes de l’amour….

Une nuit,

Une nuit de plus,

J’étais juste à Vous…..

Vous étiez Mon Chéri……

P ♥J
Repost 0
Published by Bella BWSwann - dans poesie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Bella BW SWANN
  • Le blog de Bella BW SWANN
  • : Mon nouveau blog est ici http://bellabwswann.wordpress.com/ Mes articles migrent peu à peu
  • Contact

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez papillon06 sur Hellocoton

Recherche

J'ai le bouton Hellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !

Archives

Liens