2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 01:38

 

 

coeur-savon.jpg

Comme je retrouve et mon clavier et ma connexion enfin quand et si google daigne ne pas me jeter, manqué jamais deux sans trois là c'est fait il m'a virée, j'en ai assez de ce "google" il m'en veut !!!!.

 

Pire grave erreur, l'ordinateur s'est éteint.....Tu crois que l'on m'a jeté un sort?

J'avais programmé un texte que je t'ai dédié il y a un an plus ou moins qui avait pour but de te faire rire et là je rentre et que vois je?

Donc voilà; j'ai décidé de reprendre mon clavier juste pour te dire quelques mots...

 

 

"POUR TOI MENTION SPECIALE"


 

Un an ou plus de passé

Et je te retrouve comme par le passé

Et même pire à tout bien penser

Alors je refuse de retourner vers ce passé

Comme toi au futur je préfère penser

Je veux te faire rire c'est devenu une obsession

Seulement horreur comme toi je suis fatiguée

Mes neurones cherchent, à passer le "gai"

Mais vont-ils le trouver?

Vont-ils y arriver?

Imagine les s'agiter, rien que ça devrait te faire sourire

Non mais sans rire, je te jure il faut les voir courir

Taper à toutes les portes pour trouver l'idée qui fasse rire

Désemparés, désolés de ne pas y arriver

Ils m’épuisent tellement ils s'agitent

Pour le coup je leur refuse le gîte

Allez dehors et ne revenez qu’avec la solution

J’ai l’air de rire là? Vous devriez faire attention!!!

Oui mais si je les vire comment vais-je faire

Un cerveau sans neurones, non pas la chose à faire

Bon tant pis il faudra que je trouve quoi faire

Sinon pour moi ça va tourner à l’enfer

Je me creuse la tête 

Et toujours cette idée en tête

Tellement que j’ai un de ces mal de tête

Franchement ils n’en font qu’à leur tête

Je les regarde, les écoute

Quoi? Ils n'ont rien à me dire

Du coup me voilà triste, énervée voir pire

De la tristesse à la colère

Je ne sais plus quoi faire

Je leur crie après

Oui mais après….

Seulement, hum, ils n'écoutent rien

Ils courent, s'agitent, s'emmêlent les pinceaux

Ils se font des croches pattes, aggrrr je leur jette un seau d'eau

Histoire de les calmer ça devient vraiment "tout et rien"

Je suis verte de rage 

Je suis rouge et j’enrage

Je suis bleue, j’ai peur, je me noie

Je suis violette, je frissonne d’effroi

Je suis….désolée, je n’ai pas trouvé

Je m’enfuie me cacher, je vais te retrouver

En attendant que j’ai une illumination

Va de l’avant, regarde devant

Ne te  retourne pas attention 

Je suis derrière 

Assise par terre

Je suis effondrée 

Ma peur était fondée

Je n’ai rien trouvé

Je pars, je m’en vais………

Mais je trouverai 

Je le prouverai....

 

 

P♥J

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

papillotte 02/11/2010 12:20



une réalité ...nos vies....une fatalité ....notre rencontre


des faits vécus et dissimilés à demi-mots ....


du quotidien en passant par hier et en filant vers demain



BUTTERFLY 02/11/2010 14:50



Je préfère la destinée à la fatalité


Ca donne une impression de "gaieté"


Notre rencontre programmée


Est pour moi celle que j'ai aimée


Une vie qui part d'hier et vogue vers demain


Un demain qu'il faudra cueillir à 2 mains


 



papillotte 02/11/2010 12:13



J'écoute la voix de Michael je savoure la chaleur de son timbre et la douceur de ses paroles judicieusement choisit ce texte de MJ accolé à ton écrit tout cela prend une dimension "religieusement
celeste" et je lis et relis tes mots ....



BUTTERFLY 02/11/2010 14:46



Je vais finir par rester sans voix 


L'envie d'un moment 


Quand je lis ton humeur du moment


Triste temps qui ne fait pas de bien au moral.....


 



Présentation

  • : Le blog de Bella BW SWANN
  • Le blog de Bella BW SWANN
  • : Mon nouveau blog est ici http://bellabwswann.wordpress.com/ Mes articles migrent peu à peu
  • Contact

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez papillon06 sur Hellocoton

Recherche

J'ai le bouton Hellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !

Archives

Liens